19 décembre 2011

la tolérance face à la violence des mots

Un mot dit, une boutade lançé, et c'est l'engrenage;

Les moqueries ne viennent pas, je perds mon avantage;

Mais pourquoi donc ai-je trop parlé ?

Finalement est-ce de ma bouche que la phrase est lançée ?

 

Ah Ces mots ...

Il est trop tard pour les regretter, ... trop tard.

Trop tard le mal est déjà fait,.... trop tard

 

On se dit que ce n'est rien, il faut s'amuser

Faire donc semblant que rien ne s'est passé

Mais le dialogue de sourd s'installe

Et en retour je reçois le mal

 

C'est ainsi ...

Il est trop tard pour les effacer, ... trop tard

Trop tard face à l'intolérance les actes sont gravés, ... trop tard

 

en musique - one republic  / it's too late to apologize.

Posté par guibis à 13:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur la tolérance face à la violence des mots

Nouveau commentaire